Organisation des études

Première et deuxième années
Les deux premières années sont consacrées à l’acquisition des connaissances fondamentales, aussi bien musicales que techniques, propres au métier de musicien-ingénieur du son. L’élève développe également sa sensibilité artistique et sa créativité.

Le cursus s’articule autour de trois unités d’enseignement :

 

En bonus, le point de vue des étudiants sur certaines matières

Troisième et quatrième années
Les deux dernières années sont consacrées à un parcours plus spécifique avec le choix d’une orientation et d’une spécialisation professionnelle : production musicale, spectacle vivant ou création.
Sous la direction de tuteurs personnalisés, l’élève développe son autonomie et réalise de nombreux projets personnels.De nombreux cours de spécialisation sont alors organisés :

  • Prise de son classique (Thomas Dappelo – Hugues Deschaux – François Eckert – Jean-Marc Lyzwa – Daniel Zalay)
  • Prise de son jazz (Philippe Tessier du Cros)
  • Mixage – musiques acoustiques (Hugues Deschaux – François Eckert – Jean-Marc Lyzwa)
  • Mixage – Musiques actuelles (Jean Taxis)

Ainsi qu’au moins 3 enseignements complémentaires : informatique musicalemémoire de recherchemulticanalarrangementsonorisation, musique filmée et technologie vidéo

En complément des stages réalisés tout au long de la scolarité, l’élève aura l’opportunité de collaborer pendant un stage de deux mois avec les équipes
du service audiovisuel du conservatoire.

Concours

Pour préparer le concours, référez-vous à la dernière fiche technique

Aussi, le lien des annales du concours d’entrée !

Et si cela ne vous suffisait pas, n’hésitez pas à venir nous poser des questions en laissant un commentaire ou en allant sur notre page Facebook !